COMMENT CREER UNE ENTREPRISE INDUSTRIELLE OU COMMERCIALE SANS ARGENT ? 1ère Partie

Extrait du livre actuellement en promotion « DE LA MISERE A L’ABONDANCE: Les Secrets des Entrepreneurs Libres, Riches, Heureux et Fiers de L’Etre » de Lucas Kamdem 

 » A la question : « comment créer une entreprise industrielle ou commerciale sans argent ? », la réponse est simple: en se posant les bonnes questions et en utilisant son cerveau et les cerveaux des membres de son équipe (les associés par exemple) pour trouver les bonnes réponses. Ce qu’il faut en effet comprendre en matière de création d’entreprise, c’est que l’argent ne vient pas en premier, au contraire. La première erreur de beaucoup de créateurs d’entreprises est de mettre l’argent en avant, en oubliant que « le cerveau est plus important que l’argent », comme je vais l’expliquer au chapitre 16 relatif aux secrets de l’imagination créatrice. Pour l’instant, il faut essayer de bien comprendre ce qui suit, notamment ce qui se cache derrière les exemples cités.

Lors de mes conférences et séminaires sur la création et le développement d’une entreprise durablement prospère, nombreux sont ceux qui manifestent leur surprise en me voyant passer plus de temps à parler du créateur lui-même. Ils sont encore plus nombreux à être très étonnés quand j’ose dire qu’on peut créer une entreprise industrielle ou commerciale sans argent, ou avec très peu d’argent.

Et pourtant !

Presque toutes les grandes fortunes ont débuté sous forme d’une simple idée achetée, vendue ou construite et utilisée par son propre auteur. C’est donc l’idée permettant de répondre à un besoin (non satisfait, insuffisamment satisfait ou mal satisfait) qui permet de créer une entreprise et non l’argent. Celui-ci vient en dernier lieu et on le trouve toujours, pour peu qu’on respecte certains principes largement évoqués dans ce livre (intégrité, autodétermination, harmonie, honnêteté, confiance en soi, confiance méritée et confiance accordée, etc.).

Le cas de Coca-Cola reste emblématique de cette réalité et j’aime bien raconter son histoire, ce d’autant plus que j’ai eu l’occasion de voir de mes yeux son siège à Atlanta aux Etats Unis d’Amérique.

Le 8 mai 1886, après plusieurs mois de réflexion et de tests, un préparateur-pharmacien originaire de la Géorgie dénommé John Stith Pemberton met au point un sirop à base d’alcool, de cocaïne et de noix de cola. Il baptise son invention « French Wine Coca ». Les noix de cola utilisées venaient d’Afrique et la cocaïne du Pérou. Un colon, explorateur européen, avait découvert en Afrique que les noix de cola étaient utilisées par les « indigènes » pour lutter contre la fatigue et pour soulager certaines douleurs.

Après l’interdiction de l’alcool à Atlanta, Pemberton n’eut aucune difficulté à sortir une version de son French Wine Coca « sans alcool », à laquelle Frank Robinson (son comptable) donnera le nom de Coca-Cola. De fait, le plus intéressant de l’histoire à ce stade est non seulement qu’il n’a pas fallu de l’argent pour créer Coca-Cola, mais surtout qu’elle est simplement née des pensées et des désirs d’un homme qui, ayant été blessé durant la guerre de sécession et contraint à la morphine, inventera une boisson (soda sous marque Coca-Cola) qui deviendra rapidement la plus consommée au monde parmi les Sodas. »

N.B.: Dépendamment de la situation sanitaire globale, les prochaines sessions de formation de FACOP A1 en 2020 sont prévues en Allemagne, aux Emirats Arabes Unis, au Cameroun, en France et au Gabon.
Contact: https://wa.me/237675306676;
• Abonnez-vous à la page FACOP pour ne rien rater.
Vous pouvez aussi obtenir un séminaire de formation sans limitation géographique.
Tél : +237 675-306-676 / 657-895-798 / +237 677-707-001 / +237 694-269-296
#Facop
#Facocom
#CreationEntreprises
#Coaching
#FormationEnEntrepreneuriat
#IntelligenceFinanciere
#DevenirRiche
#InvestirAuPays
#EntrepreneursASucces
#Entrepreneurs
#SuccessStory
#GestionFinanciere

Vous aimerez aussi :

Leave a Reply

Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.